samedi 10 juin 2017

Anniversaire Apple //e

Je viens de terminer le remontage de l'Apple //e récupéré il y a quelques mois maintenant au fond d'un placard d'une entreprise. Il était plutôt en mauvais état (voir le post sur son dépannage plus bas).

Bien que ne possédant pas de disquette bootable pour cette machine, je suis en mesure de démarrer son Basic interne et d'y faire tourner un "Hello World' classique...


Le tout, à la date exacte du quarantième anniversaire de la vente du premier Apple // le 10 juin 1977.

https://vimeo.com/221071941

Cela ne nous... rajeunit pas!

16 juin 2017 : certes, cela ne nous rajeunit pas. Mais cela ne signifie pas obligatoirement qu'il s'agit d'une technologie totalement dépassée. Pour preuve, les cartes d'extensions qui sont encore, ou de nouveau, fabriquées pour cette machine. La plupart du temps il s'agit de cartes d'extension mémoire qui apportent donc les avantages d'une augmentation de mémoire!

Et puis il y a en ce moment une carte d'extension CPU qui remplace le processeur d'origine de type 6502 par son équivalent bien plus puissant qu'est le 65C816 de WDC :


J'ai déjà eu l'occasion d'élaborer une ou deux cartes de test à base de ce processeur. Si je les retrouve, je publierai une image ;-) .

La constatation était que cela fonctionnait très bien, même si au début j'ai eu quelques difficultés à gérer l'aspect séquentiel du processeur sur les deux flancs de l'horloge. Une gymnastique à prendre en compte lorsqu'on utilise du CPLD ou du FPGA pour implémenter la 'glue' logique.

a2heaven cré le 'buz' en ce moment avec une carte d'extension à base de ce processeur 65C816 cadencé à plus de 16MHz, comportant en plus 512ko de ram rapide :

http://finapple.hho.fi/

Des informations plus détaillées peuvent être trouvées à cette adresse.  

Digression libre : 

Au-delà de l'aspect purement technique de ce nouvel engouement pour le 'rétro', ou plutôt le 'néo-rétro', il s'agit surtout d'un 'renouveau' philosophique sur l'outil informatique. Comme l'indiquait récemment Steve Wozniak à la Silicon Valley Comic Con 2017 à San Jose le 22 avril :

Albert L. Ortega/Getty Images
Il y a aujourd'hui une prise de conscience de la 'misère' qui imprègne l'espace technologique et un désirs de revenir à des choses plus simple ou les geeks travaillaient juste pour faire des choses sympas, et non pas pour devenir la nouvelle licorne, en moins de deux ans! (interprétation libre....)

Plusieurs réflexions personnelle (que j'ai déjà évoqué dans mon blog par le passé) : 

- Misère philosophique et/ou financière !?

- Steve a un petit train de retard. Cela fait presque deux ans maintenant que ce mouvement est en marche. Mais bon, il pose date d'un phénomène qu'il connait forcément depuis quelques temps déjà.

- Ce mouvement correspond de toute façon à deux 'rejets' devenus assez puissants aujourd'hui. D'une part l'informatique n'est absolument plus que commerciale. Amusez-vous à y faire de la techno avec du PC ou du MAC. L'intelligence s'est concentrée dans quelques bureaux d'études (en Inde?, en Chine? Ah si, il doit en rester chez Intel et AMD parce que c'est leur nerf de la guerre) . Pour le reste...

D'autre part, la seule issue possible consiste à créer du soft avec toutes les contraintes des éditeurs, qu'il soient Google, Apple ou Microsoft. En gros, tout ce que le numérique peut faire de vous, c'est du travailleur de (très) bas de gamme pendant tout le temps ou vous le supporterez. Serait-ce la fin de la période que je considère comme de grande médiocrité philosophique, commencée dès la fin des années 80?

- Évidemment cela pose quelques problèmes, particulièrement en France ou le numérique est érigé en pur rêve de réussite. A son apogée aujourd'hui, la propagande partisane des édiles en étant responsable pour l'essentiel, il faudra sans doute quelques années pour que le mirage français 
atterrisse en douceur, typiquement cinq ans ;-)

La fin du néo-nouveau, barbe soignée, cheveux courts, montre connectée, armé de son mac portable dernier cris, en pleine séance de pseudo codage des dernières APIs spécialement crées pour vous, entre 14h et 16h, au nouvel espace super top connecté aménagé spécialement pour vous dans une ancienne friche industrielle par la mairie de votre cartier, parce qu'à 17h il assiste à un super top appéro. branché pour deviser des dernières tendances du design des nouveau front-end web, s'annoncerait-elle?

Bon, pour les autres, ils pourront toujours aller s'inscrire à la 'super branchée big néo-agence pour l'emploi' fraîchement installée Hall Freyssinet : enjoy! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire