Attention : nouvelle adresse mail depuis novembre 2017. Ne plus utiliser l'ancienne hébergée chez Yahoo!

mardi 20 juin 2017

Intel Joule, Galileo & Edison :-)

Parfois, de bonnes nouvelles finissent par arriver, à force de patience.
Et cette fois, c'est Intel qui me donne un réel motif de satisfaction. Notez la photo de début du billet paru sur Hackaday le 19 juin :


Petite pensée à ceux qui n'auraient pas lu avec attention mes conseils postés il y a tout juste trois ans sur ce blog. Je vous suggère de (re)lire ma petite digression sur "Le côté sombre de la force." ou il est question justement de la tentative d'entrisme d'Intel chez les Makers.

Dans le billet dont il est question sur le site de Hackaday, l'auteur se pose des questions sur les raisons de l'abandon de ces plateformes par Intel. Raison philosophiques propres à Intel ou alors mauvais support tant matériel que logiciel de ces matériels? Si je puis me permettre, un site un tant soit peu sérieux comme Hackaday devrait au moins émettre une autre hypothèse :

Celle toute simple de mines déposées par Intel, destinée UNIQUEMENT à exploser la concurrence naissante dans le domaine de l'ULE  (Ultra Light Embedded). Le but du jeu ayant été tout simplement de tenter de détourner le flux des 'inventeurs' (de préférence diplômés) vers autre chose que la concurrence, quitte à les envoyer avec un billet de non retour, directement sur Mars!

Visiblement ça n'a pas fonctionné, et c'est une très bonne nouvelle pour le monde des développeurs talentueux. Et d'ailleurs, cela ne rejoindrai-t-il pas ce à quoi faisait allusion Steve Wozniak à la Silicon Valley Comic Con 2017? (voir billet juste en dessous...)

Et pour ceux qui y ont cru, un petit rappel : une nouvelle agence pour l'emploi spécialement dédiée vient d'ouvrir ses portes Hall Freyssinet. C'est dans dans le 13ième!

24 juin 2017 Bon, évidemment Intel ne cherche pas qu'à plomber la concurrence,  mais cherche aussi de nouveaux débouchés. Parce que le PC, ça s'essouffle grave, et les tablettes n'existent déjà presque plus, et de toute façon sont développées avec des multicœurs ARM.

Image personnelle prise le 23 juin 2017
Sur cet emplacement d'une grande enseigne, trônaient il y a moins de deux ans, des PC portables à plus de 1000€, bien présentés sur un 'comptoir'. Et puis les machines proposées sont progressivement descendues en gamme jusqu'à ne plus présenter que des ordinateurs sans intérêt, puisque quoi faire d'une machine entre 350 et 500€ ? Cher, pour juste relever ses mails! Et puis aujourd'hui, plus rien, ou quasi si ce n'est quelques boîtes HP et Leonovo. Il est vrai que la manne commerciale se situe maintenant dans le Big Data :

Wikipedia
Pour ceux qui auraient raté le cours de l'histoire!

Enjoy!

Histoire d'enfoncer le clou, en voilà un exemple de petite carte qu'il est bien plus judicieux d'étudier  :


Un exemplaire de la famile Nucleo de chez ST que je viens de recevoir. Je suis actuellement en train d'étudier un switch M.I.D.I. équipé d'un processeur ARM de chez ST. J'ai déjà eu l'occasion d'évoquer la facilité de mise en œuvre de ces composants tant au niveau matériel que logiciel grâce à la suite logicielle libre d'AC6 : un vrai bonheur! Cette carte Nucleo possède un processeur encore plus musclé que j'ai hâte de découvrir...

Les raisons d'utilisation de ce type de processeur ne sont bien évidemment pas que techniques. Bien d'autres aspects doivent être pris en compte si l'on veut conserver sa liberté d'expression. Chez Intel, et autres entreprises du même type, l'investissement dans une plateforme hautement propriétaire impose des contraintes inacceptables aujourd'hui dans le monde du 'vrai' développement, but, it is an other story!

Bon, et puis au passage, publicité gratuite pour STMicroelectronics qui est, rappelons-le, une entreprise franco-italienne. Vous avez même la référence du produit chez Farnell! (la encore, publicité gratuite).

Enjoy (bis)

22 juin 2017 : Petite publicité rencontrée ce jour, soit au moins trois jours après l'annonce de l'arrêt du support de cette plateforme par Intel : 



 'Funny', n'est-ce pas! Allez, l'important, c'est d'y coire ;-)
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire