mercredi 7 janvier 2015

Soutien à Jipihorn!

La pratique de l'électronique que ce soit en amateur, amateur éclairé ou professionnel, impose le butinage quotidien du web à la recherche de ressources techniques, d'avis ou de témoignages, dans le but d'améliorer ses connaissances techniques certes, mais aussi de se tenir informé des tendances, bonnes, et surtout potentiellement problématiques.

De fait, cette pratique peut s'avérer très consommatrice en temps, tellement les ressources du web sur le sujet semblent infinies. Et nous voilà, seuls, embarqués sur une mer de ressources, ne sachant vers ou aller, n'ayant aucune connaissances des dangers potentiels : rochers, hauts fonds, courants contraires etc etc...

Les cartes? Difficiles à établir dans cet environnement où précisément, et contrairement aux océans, les rochers, hauts fonds et courants contraires, non content d'être par eux-même de redoutables écueils, semblent apparaître et disparaître de façon plus ou moins aléatoire.

Ne reste plus alors que les amers. Ces 'points remarquables' disséminés sur les côtes, tels les phares nous indiquant la passe à prendre, ou celle à contourner. Il en va de même pour la navigation 'hauturière' sur le web. Petit à petit, des sites se sont créés, balisant nos routes incertaines.

Le site de Jipi en est un, parmi les autres, mais de ceux que l'on regarde de temps en temps à l'affût du 'truc' qui démontre ou qui dénonce. Telle la diversité des phares peuplant les côtes de notre planète, il se visite et se découvre comme l'on visiterait un monument placé là pour de très bonnes raisons. Au fil des mois, il est devenu familier dans notre environnement :

http://jipihorn.wordpress.com/
Oui Jipi, Lattice, ça n'est pas le pied. J'ai laissé tomber ce fondeur depuis longtemps. Et pourtant, c'est avec lui que je me suis initié à la logique programmable. Oui encore, cela 'patouille' peut-être en ce moment chez Microchip, mais il faut espérer que cela passera, ce n'est pas le pire des fabricants de processeurs. Oui encore, tout cela ne serait qu'incidents insignifiants si les déboires causés par ces systèmes ne prenaient pas 100% d'un temps résumé à quelques heures quotidiennes, le reste du temps de 'vie' devant être passé à la gagner de façon plus ou moins intelligente : je connais aussi !

Mais il y a tout le reste. Pour moi qui ai passé un bon nombre d'années à travailler dans l'audio numérique, il est plaisant de suivre quelqu'un parlant le même langage, on se sent indéniablement moins seul, au milieu de l'océan. Et que dire de la démystification des absurdités 'audiophiles', alors que j'hésitais à passer tous mes beaux signaux numériques devenus analogiques dans de vulgaires NE5532!!! Et Devialet, que oui cela va jeter l'opprobe sur les 'artisans' du son, quel dommage! Mais en même temps, Devialet s'intéresse à une clientèle bien particulière, laissons-la lui! La 'richesse' financière n'est pas synonyme d'intelligence, bien au contraire...

2015 vient juste de commencer, le débat se situe ailleurs, en Chine, qui aujourd'hui devient le moteur de l'innovation, laissant l'Europe dans la pétole pour un bon bout de temps. Cela créera des opportunités, même pour 'certains' Européens, à condition de bien revoir nos paradigmes : passer d'un environnement technologique bien balisé par notre société pantouflarde et nos sociétés héritières, au foisonnement du 'Far Est'.

Du travail et des opportunités en perspective Jipi! Alors comme le dit si bien notre Georges national : bonne route, et bon vent!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire